Les vignobles de la Napa Valley en proie aux incendies

Les vignobles de la Napa Valley en proie aux incendies

Les vignobles de la Napa Valley en proie aux incendies

 

Depuis Dimanche 27 septembre, les célèbres vignobles californiens de la Napa Valley, au Sud-Ouest des Etats-Unis, sont menacés par un incendie appelé « Glass Fire » qui a déjà brûlé plus de 4 500 hectares.

 

Une propagation rapide du feu

 

« Depuis dimanche, le feu a triplé de volume » affirme le chef de la division des pompiers de Californie, Ben Nichols. Toutes les 5 secondes, c’est 1 are de terrain qui part en fumée.

Plus de 11 000 habitants ont dû évacuer leurs habitations pour se mettre en sécurité pendant que plus de 1 000 pompiers, aidés d’hélicoptères et de bombardiers d’eau, combattent le feu.

La région californienne connaît une période de fortes chaleurs et à un vent sec. A cause de ces conditions climatiques, d’autres foyers de feu sont apparus, rendant encore plus difficile la mission des soldats du feu. Les autorités californiennes affirment que le feu n’est toujours pas contenu à ce jour mais qu’il ne cesse de reculer.

Des vignobles menacés

Les terribles images du Château Boswell en proie aux flammes marquent les esprits. Cette propriété de St Helena, qui venait de fêter ses 40 ans, a été détruite dimanche par l’un des foyers secondaires du Glass Fire.

(AP Photo/ Noah Berger)

La Napa Valley recense plus de 400 vignobles. Actuellement, il est impossible de connaître le nombre de propriétés victimes du feu.

C’est un nouveau coup dur pour cette région viticole. Après la pandémie de Covid-19 qui a impacté le tourisme, ces feux risquent de rendre encore plus difficile la reprise économique de ces nombreux châteaux/wineries.

 

Juliette Hirschy